open search menutoggle menu
Actualités t3://page?uid=116

Rencontre avec Matthieu BORGRAEVE, Manager, développeur, consultant agile et Ops à Montréal

Matthieu revient sur son parcours, son quotidien et ses missions chez Talan au Canada.

Matthieu BORGRAEVE interview
/
Matthieu BORGRAEVE
/

Peux-tu présenter ton parcours en quelques lignes ? 

Diplômé d’une école d’ingénieurs, j’ai été recruté il y a 7 ans grâce à la cooptation d’un ami qui travaille chez Talan. 

J’ai commencé ma carrière par de l’analyse d’affaires dans le domaine de la logistique routière. J’ai réalisé plusieurs missions pendant 3 ans en France. Puis j’ai rejoint les équipes de Talan au Canada, où j’ai travaillé pour la Société Générale en support, développement et opérations. 

Cette expérience s’est suivie d’une mission chez Expedia en tant que développeur Back-end. Je suis aujourd’hui Manager et développeur Back-end chez Bell Canada Business Market.  

    

Quelles sont tes missions actuelles ? 

Je m’occupe d’une application qui permet le monitoring d’équipements réseau et d’alertes en cas d’anomalies. Ainsi, nous offrons la possibilité aux clients entreprise de Bell de suivre et piloter leur infrastructure réseau. 

Je travaille avec Springboot 2, Java 11, Rabbit MQ, Kafka and Elastic, mais aussi sur d’autres Frameworks utilisés au sein des entreprises. 

Je fais partie d'une équipe qui est chez le client : je collabore avec d’autres consultants – Talan ou concurrents - ainsi que des employés internes de Bell.

Comme la plupart des experts techniques au Canada, je suis également impliqué dans les processus de recrutement de mes futurs collègues, pour valider leurs compétences techniques, mais aussi pour qu'ils comprennent ce que Talan apporte au-delà de leur premier mandat (NDLR: "mission" en France).
 

En parallèle, depuis un an environ, j’occupe également la fonction de manager de proximité, d’une équipe de 12 consultants, côté développement et business client. Cette fonction a pris un sens tout particulier durant la crise sanitaire.

Il est important de suivre de près nos consultants, pour conserver notre lien avec Talan. J’apprécie cette occasion de travailler au plus près des collaborateurs et développer les relations humaines.  J’ai récemment contribué à organiser une permanence tous les mardis, au sein de notre bureau de Montréal afin de recréer du lien. 

  

3 mots pour présenter Talan ?   

  • l'autonomie : Si on a une idée ou un projet en tête, Talan nous donne vraiment la liberté de le réaliser. L’intelligence collective est essentielle et beaucoup d’idées naissent chez les collaborateurs. C’est également une excellente façon de remonter des éléments du terrain, plus adaptés à chacun des clients, ainsi qu’à notre environnement. A titre personnel, j’ai eu la chance de suivre mes aspirations en allant au Canada, et Talan m’a accompagné dans ce changement de carrière. Parti d’analyste d’affaires et passé par la fonction analyste de support, je suis maintenant manager et développeur.
  • la famille : Que ce soit avec les dirigeants, les managers, ou au sein de nos équipes, nos relations sont transparentes et directes. Tous les Talan sont très accessibles, comme dans une grande famille. 
  • le changement : Talan nous permet d’évoluer à un niveau personnel et professionnel. Tous en constant changement. Chez Talan, nous acceptons le changement et le valorisons afin d’atteindre nos objectifs aussi vite que possible ! 

 

Chez Talan, quel est ton terrain de jeu ? 

Mon terrain de jeu, c’est la technologie au sens large : c’est un domaine qui me passionne. J’aime toutes les nouvelles façons de travailler, qui permettent d’être plus efficace au quotidien. 

Cela se traduit par l’apport d’une expertise reconnue chez nos clients. Talan utilise cette expertise pour donner l’opportunité à ses clients de se transformer, et à tous celle de mieux travailler. 

Cette touche d’agilité et de transparence, que j’apprécie particulièrement chez Talan en font un terrain de jeu inégalable. Nous ne sommes pas simplement une force « d’exécution », nous sommes là pour grandir ensemble avec nos clients, et les accompagner dans leurs challenges. 

  

Un souvenir fort chez Talan ? 

Je me souviendrai toujours de mes débuts chez Talan. Deux jours après mon arrivée, départ en séminaire aux Canaries : c’était pour moi une belle entrée en matière ! 

Lors de la première soirée, je faisais un tour de table pour échanger avec les collaborateurs sur leurs missions respectives. Et sans le savoir, je me suis mis à discuter avec Nicolas Thomas, CEO de Synaptix, devenu par la suite Talan Labs.  Cette anecdote illustre l’accessibilité des dirigeants chez Talan. 

  

Quelle personne t'inspire le plus ? 

J'aime beaucoup le créateur de Linux, Linus Torvalds. C’est quelqu'un qui va chercher à dépasser les obstacles politiques et financiers pour résoudre de manière pragmatique les problèmes. Il a créé des outils Open-Source extraordinaires, afin d’aider à résoudre ses problèmes. Cela a débouché sur des solutions qui sont aujourd’hui utilisées par les développeurs et les utilisateurs du monde entier. 

Je trouve cette ouverture remarquable car elle permet de contribuer à un meilleur fonctionnement au sein des entreprises, sans chercher à tirer la couverture à soi. Travailler ensemble pour résoudre des problèmes est une excellente approche pour gagner la confiance des collaborateurs. 

Dans un futur proche, il me plairait de travailler sur des projets Open Source, pourquoi pas avec l’appui de Talan ! 


Découvrez plus de témoignages collaborateurs en cliquant ici.