open search menuopen langage menutoggle menu
Toutes les actualités t3://page?uid=116

Observatoire des moyens de paiement 2020 : bilans et perspectives

Quelles évolutions et perspectives pour le marché des moyens de paiement dans les années à venir ? Comment la crise du COVID-19 bouleverse-t-elle le secteur et ses acteurs ? Téléchargez sans attendre la nouvelle édition de l'Observatoire des moyens de paiement pour découvrir l'analyse de Talan Consulting.

Personne tenant une carte bancaire dans la main

Le marché des paiements est aujourd’hui en pleine mutation. En effet, les évolutions technologiques et les nouvelles réglementations ont favorisé la démultiplication d’acteurs dans ce domaine ainsi que le foisonnement d’offres et de moyens de paiement innovants et digitaux.

Vous trouverez ci-dessous quelques uns des enseignements clés de l'étude. Un formulaire de téléchargement est disponible en bas de page.

Quels sont les principaux leviers de transformation du monde des paiements ? 

L’évolution du secteur des paiements s’opère par le biais de trois leviers principaux : la seconde directive sur les services de paiement (DSP2), le développement de nouvelles offres de paiement et enfin, le recours à de nouveaux moyens de paiement. 

1) La DSP2, moteur de transformation 

La DSP2 a pour objectif d'harmoniser la réglementation sur les paiements au sein de l’Union européenne. Entrée en application le 13 janvier 2018, elle définit un cadre légal pour les nouveaux acteurs et prépare l’ère de l’Open Banking.

Ainsi, elle a engendré des initiatives bancaires stratégiques, à l’instar de rachats de fintechs par des banques et techniques, comme la mise à disposition des données à travers des API (interface de programmation). Cependant, compte-tenu du retard pris dans les travaux de mise en œuvre des API et de sécurisation des paiements en ligne, la mise en conformité aux exigences de la DSP2 a été reportée à fin 2020.

En France, un plan de migration a été défini par l’observatoire des moyens de paiement de la Banque de France, avec comme objectif un basculement progressif vers la conformité. 

2) La démultiplication des offres de paiement 

De multiples offres de paiement ont émergé sur le marché. Alors que la carte bancaire, mode de paiement incontournable, a vu ses offres et ses usages renforcés, avec une tendance à la personnalisation et à l’Open Payment (utilisation de la carte bancaire afin d’accéder à des services de mobilité), les offres de paiement mobile ont quant à eux foisonné grâce aux partenariats noués par les banques avec des fintechs et des géants du numérique (Apple, Google…). 

Cela s’est traduit par une augmentation significative, au cours de l’année 2019, de l’utilisation de la carte bancaire (+8,8%), des paiements sans contact (+56,5%) et du nombre d’utilisateurs des deux principales solutions françaises de paiement mobile Lydia (3 millions) et Paylib (2 millions). Ces deux derniers moyens de paiement continueront certainement à avoir de nombreux adeptes, avec l’augmentation du plafond du paiement sans contact et le chamboulement des habitudes des Français, conséquences directes de la crise sanitaire du Covid-19. 

3) Le recours à de nouveaux moyens de paiement 

Le recours à de nouveaux moyens de paiement digitaux et à forte valeur ajoutée est l’un des leviers de la transformation des paiements. 

  • L’Instant Payment, virement instantané européen, est devenu réalité. Son utilisation a décollé (estimé à 5,5% des virements SEPA en Europe au T4 2019)  ainsi que les offres qui y sont associées. 
  • La création d’une monnaie digitale européenne est en cours d’étude par la Banque centrale européenne. La souveraineté européenne, le positionnement des banques sur ce marché de 13 milliards de dollars de levées de fonds  en 2018 ainsi que les bénéfices liés aux coûts et à la rapidité de la crypto-monnaie font émerger de nombreux espoirs. 

 

À quoi ressemblera le marché des paiements de demain ? 

Le marché des paiements de demain se concentrera autour de deux enjeux principaux : le parcours client et les données de paiement. 

Tout d’abord, la transformation du secteur amènera davantage de fluidité et d’autonomie dans les parcours client. La suppression de l’étape de paiement dans le parcours client en est l’exemple concret. Sa mise en place nécessitera la collaboration des acteurs du paiement, de la grande distribution et des commerçants, ainsi que la mise en place d’un dispositif digitalisé et sécurisé afin de déclencher le paiement. Il faudra cependant relever le défi majeur de la sécurisation des données clients. 

Les données : une véritable mine d’or pour les banques.

A travers l’Open Banking et/ou des partenariats avec les géants de la technologie, les banques pourront les utiliser à bon escient pour améliorer l’expérience client et proposer de nouveaux services et produits à forte valeur ajoutée, inspirés des offres des GAFA. Cela ravira les 67% de Français prêts à fournir leurs données pour plus de services. 

 

L'approche de Talan Consulting : dessiner les tendances actuelles de transformation du secteur des paiements pour vous aider à prendre des décisions éclairées. 

Les experts en finance de Talan Consulting ont conduit un travail de veille et d’analyse pour rédiger cet "Observatoire des moyens de paiement". A travers cet observatoire, Talan Consulting met en exergue, exemples concrets et chiffres à l’appui :

  • Les principales orientations prises, transformations réalisés et offres commercialisées lors de la période écoulée 
  • Les perspectives de transformation du secteur des paiements au cours des prochaines années 

Vous êtes intéressés pour en savoir plus sur le marché des paiements ? Complétez le formulaire pour télécharger observatoire des moyens de paiement « Bilan et Perspectives » de Talan Consulting. 

Télécharger l'étude

Demande de téléchargement

Les informations recueillies à partir de ce formulaire de contact font l’objet d’un traitement informatique nécessaire à la gestion de votre demande. Celles-ci seront enregistrées et transmises au service Marketing et Commercial au sein du Groupe Talan. Nous vous invitons à ne remplir que les informations pertinentes au traitement de votre demande. Vous bénéficiez d'un droit d'accès, de rectification et de suppression aux données à caractère personnel qui vous concernent ainsi que d'un droit de limitation et d'opposition pour des motifs légitimes au traitement de ces données. Vous pouvez exercer vos droits en contactant notre DPO à l’adresse dpo@talan.com. Pour plus d’informations sur la gestion de vos données et vos droits, consultez notre politique de protection des données personnelles.