open search menuopen langage menutoggle menu
Actualités

Rencontre avec Yann VALEY, Manager Analytics chez Talan

Yann revient sur son parcours, ses missions et son quotidien chez Talan.

Yann Valey Manager Analytics
/
/

Peux-tu présenter ton parcours en quelques lignes ?

Diplômé d’un Master MIAGE à l’université de Lyon 1, j’ai intégré une société concurrente à Talan en apprentissage puis en tant que consultant décisionnel. Après plusieurs années de montée en compétence en réalisation de projets BI, j'ai eu l'opportunité de rejoindre le pôle avant-vente. Cette expérience a éveillé en moi un certain intérêt pour le business. 

Après 7 ans dans ma précédente société, j'ai eu l'opportunité de rejoindre Talan, en tant que Manager Data & Analytics au sein du bureau Sud-Est.

 

Quelles sont tes missions actuelles ?

Mes missions sont diverses et variées, et c’est ce qui est intéressant chez Talan !

J’interviens le plus souvent en tant que chef de projet/AMOA data pour accompagner nos clients dans leur transformation.

Je suis arrivé chez Talan avec pour objectif de construire une équipe autour de la Data. Et de fil en aiguille, j’ai monté un Pôle composé de profils variés : BI (ETL/Dataviz), Big Data, Data Science.

En plus de mes interventions en Conseil chez le client, je porte le développement stratégique et commercial de l’offre Data. J’ai également plusieurs autres champs d’action : je fais de la veille en continue pour challenger mes compétences, j’accompagne les commerciaux en rendez-vous ainsi que mon équipe dans le développement de leur parcours professionnel au sein de Talan.

 

3 mots pour présenter Talan ?

  • Qualité : Je constate que chez Talan, nous avons la capacité d’accompagner nos clients et de délivrer des projets qualitatifs. Je pense que c’est une caractéristique reconnue sur le marché.
  • Diversité : Elle s’illustre sous différentes formes : à travers les profils de nos collaborateurs, provenant de tous horizons, mais également les projets sur lesquels Talan se positionne, et enfin en croisant nos Business Units (BU) qui sont nombreuses et complémentaires - C’est là un réel atout chez Talan.
  • Innovation : Talan s’intéresse à une variété d’environnements technologiques, notamment avec la BU Labs, qui innove en continu. Mais même à plus petite échelle, comme au sein de mon équipe, tous les collaborateurs font beaucoup de veille au quotidien pour se tenir au courant des tendances et des nouveautés du marché. Se documenter est crucial dans notre secteur d’activité.

 

Chez Talan, quel est ton terrain de jeu ? Comment arrives-tu à l'explorer ?

J’ai autant de terrains de jeu que de casquettes. Le premier est celui que je partage avec mes consultants, avec lesquels j’ai développé un lien de proximité très fort. Il est important que les relations humaines soient au centre de l’équipe, ça n’apporte que du bon. Ce terrain de jeu est aussi technique, car je continue de travailler à leurs côtés, mais aussi stratégique auprès de mes clients - en avant-vente, en intervenant sur nos propositions et soutenances, ou lors des prestations. 

J’ai également un autre terrain de jeu : celui de l’offre Data, dont je suis le manager. Au quotidien, cela passe par beaucoup de rendez-vous commerciaux avec des clients pour évangéliser autour de la culture data, comment bien l’exploiter et comment Talan peut les accompagner pour optimiser leur utilisation. Il s’agit principalement de vulgariser et trouver les bons mots face à des personnes peu ou pas techniques, cela représente beaucoup d’échanges au quotidien. 

Enfin, et comme tout Manager, il y a un terrain de jeu business : pousser Talan à toujours trouver les meilleures opportunités pour mon équipe.

 

Un souvenir fort depuis que tu es chez Talan ?

Je pense que c’est le premier recrutement dans mon équipe : c’était le début d’une grande aventure qui a débuté en 2017. Je n’avais encore jamais participé à un processus de recrutement, c’était quelque chose d’inédit pour moi : découvrir tout le cheminement, la sélection des profils, etc.  Lorsque cette personne nous a rejoints, j'étais fier de poser une première pierre pour bâtir l'équipe lyonnaise. 

 

Quelle personne t'inspire le plus ?

Sans aucune hésitation, je dirais ma mère. Elle a tout fait pour que j’en sois ici aujourd'hui : par son éducation, et en me donnant les bons conseils au bon moment, même encore aujourd’hui. Professionnellement parlant, elle m’inspire encore. J'aime le challenge, je suis une forte tête et je tiens tout cela d’elle.