open search menuopen langage menutoggle menu
Actualités

Rencontre avec Thierry Benard, Consultant Enterprise Performance Management

Thierry revient sur son parcours, son quotidien et ses missions chez Talan.

/
Thierry Benard
/

Peux-tu présenter ton parcours en quelques lignes ? 

Après une expérience en contrôle de gestion de 6 ans dans l’agroalimentaire, j’ai rejoint Talan en tant que consultant AMOA pour le bureau de Lyon. Ma mission consistait à accompagner les clients afin de développer des solutions EPM (Enterprise Performance Management).  

Au fil des missions, je suis devenu Consultant EPM à part entière.  

Un outil d’EPM permet une gestion de la performance financière ou Adhoc d’une entreprise. L’outil sert à planifier, suivre, analyser des budgets ainsi qu’à suivre la performance. Il peut être spécifique à un service de l’entreprise. 

 

Quelles sont tes missions actuelles ? 

Je pilote la mise en place d’un outil EPM chez les clients du début à la fin, j’interviens donc dès les ateliers de cadrage. Pour cela, il faut d’abord définir les besoins avec le client, l’accompagner dans ses choix de solutions, et rédiger les cahiers des charges. Ensuite, lors de la phase de déploiement de la solution, je construis et teste les solutions avec les développeurs. L’agilité permet ainsi de mettre en place l’outil le plus adapté pour les clients. Grâce à ma connaissance des besoins utilisateurs et des différents métiers, je m’assure continuellement de la pertinence des modèles proposés au regard des métiers.  

 

3 mots pour présenter Talan ? 

  • Diversité : Nous avons la chance d’être dans un univers très riche, tant culturellement que professionnellement. La diversité des profils, provenant d’horizons différents, contribue à faire de Talan un véritable “melting-pot”.  

  • Esprit d’équipe : Nous travaillons le plus souvent ensemble. Les liens privilégiés que nous avons développés ont renforcé cet esprit d’équipe. 

  • Autonomie : Une grande confiance nous est accordée sur les différents projets. Nous disposons d’un champ d’action important. 

 

Chez Talan, quel est ton terrain de jeu ? Comment arrives-tu à l'explorer ? 

Mon terrain de jeu global, c’est l’EPM. Et ce sujet me passionne. J’ai intégré Talan pour faire un contrôle de gestion différent qui permet aux entreprises de déployer des outils performants.  

J’explore ce terrain de jeu grâce aux différents projets que je pilote. Ce sont eux qui contribuent à la variété et à la richesse de mon terrain de jeu. D’ailleurs, chaque projet est unique puisque la gestion de la performance diffère d’une entreprise à une autre. Je grandis grâce à cette multitude de projets. 

 

Un souvenir fort depuis que tu es chez Talan ? 

Je n’ai pas de souvenir en particulier en tête. Mais le poste que j’occupe est riche et intense. Les projets en eux-mêmes sont des défis très intéressants à relever en équipe. Je pense notamment à des moments où il faut expliquer au client que, pour le bien du projet, une trajectoire différente doit être empruntée. Dans ces circonstances, se trouver face à des interlocuteurs de haut niveau pour leur présenter la situation est très instructif, car il faut à la fois faire preuve de pédagogie et de leadership.  

 

Quelle personne t'inspire le plus ? 

J’aime suivre des personnes qui, partant d’idées fortes, construisent de véritables empires. Mais le succès ne peut résumer entièrement une personne. Par exemple, Steve Jobs avait aussi sa part d’ombre, aussi visionnaire fût-il. Et le succès d’Apple ne repose pas uniquement sur lui... 

En tous cas, j’aime les personnes qui ont de l’audace, qui poursuivent leurs idées novatrices, quitte à “bousculer” les normes et les référentiels sur le moment. Finalement, il y a beaucoup de personnes inspirantes à suivre, qu’il s’agisse de sportifs, ou tout simplement de personnes qui accomplissent leurs rêves, dans tous les domaines.