open search menutoggle menu
Actualités t3://page?uid=116

Rencontre avec Skander A., manager Tech for Business @Talan

Talan est un cabinet exceptionnel où il fait bon travailler, axé sur la bienveillance envers les collaborateurs. J'encourage tous les jeunes et ceux qui recherchent de nouvelles perspectives à nous rejoindre et à développer leur carrière au sein de notre entreprise.

Peux-tu présenter brièvement ton parcours ?

Après avoir obtenu un premier diplôme en école de commerce, je me suis découvert une passion pour les projets informatiques au travers de mes premières expériences dans la mise en place de systèmes bancaires de base et de logiciels bancaires. Pendant quatre ans, j'ai travaillé en tant qu'autodidacte chez des éditeurs informatiques puis j'ai rejoint l'École Centrale de Paris pour approfondir mes connaissances en matière de systèmes d'information et d'innovation numérique. Grâce à mes différents choix d'expériences de mise en place de logiciels pour divers clients internationaux, j'ai pu développer mon expertise dans les domaines des crédits et des financements spécialisés.

Sur quoi travailles-tu actuellement et comment cela se passe ?

Actuellement, je travaille pour l'un de nos clients sur un projet de migration logicielle pour leur entité basée au Royaume-Uni. Il s'agit d'un projet stratégique qui est étroitement suivi par ses sponsors et qui apporte une forte valeur ajoutée. Ce projet est également soumis à des contraintes de délais. Il doit être réalisé en un an, sans aucune marge d'erreur. Gérer ce projet avec une dimension internationale est une excellente opportunité pour moi. Les équipes projet sont basées à Londres, ce qui me permet de travailler en anglais. De plus, cette mission présente des aspects politiques intéressants et aborde différentes problématiques telles que le changement organisationnel, l'architecture, la sécurité des données et les exigences réglementaires. En effet, la migration vers un logiciel cible sera mutualisée par les différentes entités françaises et anglaises.

Es-tu plutôt rugby ou plutôt football ?

Je suis plutôt fan de football.

Qu'est-ce qui te motive chaque jour ?

J'ai une soif constante d'apprentissage et de développement. J'aime former et aider les jeunes professionnels à s'épanouir dans leur carrière.

Selon toi, qu'est-ce qui distingue Talan des autres entreprises et de ses concurrents ?

Talan est une entreprise où il fait bon vivre et travailler.

Quel est ton terrain de jeu ?

Mon terrain de jeu chez Talan est le développement de l'offre dans le domaine des crédits et des financements spécialisés. L'objectif est de recruter et de former des consultants qui offriront demain une expertise et une excellence dans ces domaines pour relever les défis de la transformation digitale.

Pour toi, que signifie "innover" ?

Innover signifie améliorer en cherchant de nouvelles solutions.

Quel est le meilleur moment de ta journée ?

Le meilleur moment de ma journée est le soir, après une journée de travail, lorsque je peux me reposer et méditer.

Quel niveau de qualification est requis pour exercer ton métier ?

Pour exercer mon métier, il est préférable d'avoir un diplôme d'école d'ingénieur ou un diplôme d'école de commerce ainsi qu’une passion pour la gestion de projet ou un intérêt particulier pour les métiers de la transformation digitale.

Le mot de la fin ?

En conclusion, je dirais que Talan est un cabinet exceptionnel où il fait bon travailler, axé sur la bienveillance envers les collaborateurs. J'encourage tous les jeunes et ceux qui recherchent de nouvelles perspectives à nous rejoindre et à développer leur carrière au sein de notre entreprise.