open search menuopen langage menutoggle menu
Actualités

Rencontre avec Olivier Goncalves, Manager Offre Enterprise Asset Management

Olivier revient sur son parcours, son quotidien et ses missions chez Talan.

Visuel Interview d'Olivier Goncalves, Manager Offre EAM : " Ma plus grande satisfaction, en tant que Manager et Responsable d'offre, est de faire grandir les autres.Cela est possible grâce à la liberté et l'autonomie que l'on m'accorde pour choisir mes équipes"
/
Photo de profil d'Olivier Gonvalces
/

Peux-tu présenter ton parcours en quelques lignes ?

J’ai rejoint Talan Solutions en septembre 2012 en tant qu’alternant en dernière année de préparation d’un master en Management des Systèmes d’Information. Une fois mon diplôme obtenu, j’ai continué l’aventure en tant que Consultant Technico-fonctionnel EAM (Enterprise Asset Management), puis chef de projet, et à présent manager. J’ai réalisé la plupart de mes projets avec un engagement de résultat, ce qui fait partie de notre ADN.

J’ai pris des fonctions de management d’équipe en 2016.

Actuellement, et depuis 2018, je suis responsable de l’offre Maximo au sein du pôle et co-anime, avec Ramzi et Thierry, une équipe de 70 consultants

L’Enterprise Asset Management représente la gestion d’actifs industriels d’entreprise. Nous mettons à disposition des outils informatiques pour nos clients afin de gérer la maintenance de leur parc machines. Par exemple, la SNCF Réseau utilise l’une des solutions que nous proposons : celle de Maximo de l’éditeur IBM pour la gestion de la maintenance de leurs infrastructures et de leurs engins/outillages. 

 

Quelles sont tes missions actuelles ?

En tant que responsable d’offre, mon quotidien s’axe autour de 3 activités majeurs : le suivi des équipes, le commerce, et le delivery. Je m’occupe d’un projet de A à Z :  de “l’avant-vente” avec l’identification d’opportunité, les réponses à appels d’offre, puis le delivery. Nous mettons au premier plan l'épanouissement de nos équipes dans leur mission afin d’assurer la satisfaction client. 

J’interviens sur un certains nombres de missions client en pilotage ou bien en tant que consultant sur des sujets métiers ou bien sur la maintenance 4.0 (IoT, IA) sur les solutions IBM.

En complément, qui dit offre, dit développement… pour cela il faut définir un business plan et veiller à sa mise oeuvre. Cela passe bien évidemment par une autre partie de mes activités, et non des moindres : l’identification, la qualification et le recrutement de nos futurs Talan !

 

3 mots pour présenter Talan ?

  • Convivialité : L’humain passe avant tout car l’épanouissement des collaborateurs est primordial. 
  • Liberté :  Le mode de management chez Talan permet à chacun d’exprimer ses idées, et surtout de les mettre en application.
  • Intrapreneuriat : Il existe énormément d’opportunités pour ceux qui souhaitent prendre des responsabilités, monter des équipes et développer des offres. C’est cette confiance accordée par Talan qui m’a permis de passer d’apprenti à manager d’une offre en quelques années.

 

Chez Talan, quel est ton terrain de jeu ? Comment arrives-tu à l'explorer ?

Ma plus grande satisfaction, en tant que manager et responsable d’offre, est de faire grandir les autres, de réussir à déléguer des missions à des personnes qui gagnent ensuite en responsabilités, montent en compétences et délivrent à leur tour les projets. Et cela est possible grâce à la liberté et l’autonomie que l’on m’accorde pour choisir mes équipes. 

 

Un souvenir fort depuis que tu es chez Talan ?

Je pense au voyage à Lisbonne en 2016. C’était le week-end d’intégration lors du rapprochement d'EXL Group/Talan. L’organisation et les activités étaient mémorables. On a pu sentir la convivialité du groupe tout au long du week-end.

Malgré le rapprochement, nous avons gardé notre autonomie tout en ayant un plus grand rayonnement commercial, ce qui a permis d’enrichir notre terrain de jeu et de faire naître de nouvelles opportunités.

 

Quelle personne t'inspire le plus ?

Sans vouloir être cliché, Talan étant “ma première maison”, je dirais mon manager... Ramzi Hadiji. C’est grâce à sa confiance, son coaching et au côté humain que je suis arrivé là où je suis.