open search menutoggle menu
Actualités t3://page?uid=116

Rencontre avec Alexandra Clouet, consultante CRM en alternance chez Talan

Dans ce témoignage, Alexandra Clouet nous raconte son expérience en tant que consultante CRM en alternance chez Talan.

/
/

Qui es-tu ? Quel est ton parcours ?

Je m’appelle Alexandra Clouet, j’ai 48 ans, je suis mariée et j’ai deux enfants. Je mets mon âge en avant parce que cela montre qu’il est toujours possible de se reconvertir. La première partie de ma carrière, je l’ai faite dans la fonction commerciale. Pendant 8 ans, j’ai été commerciale « terrain » dans le domaine de la restauration hors foyer et les métiers de bouche. J’ai ainsi pu découvrir et utiliser tout ce qui est ERP.

J’ai ensuite travaillé pendant 15 ans pour un grand opérateur de téléphonie dans un de ses centres de relation client. J’y ai découvert l’univers des CRM et un certain nombre d’applications comme Siebel, Oracle, Salesforce. Le métier évoluant avec les années, il ne correspondait plus à mes attentes, c’est la raison pour laquelle j’ai souhaité découvrir d’autres choses et me fixer de nouveaux challenges. Le fait d’avoir pu utiliser toutes ces applications m’a donné également l’envie de « passer de l’autre côté », du côté conception et développement.

 

Pourquoi avoir choisi l’École Business Apps ?

 

Lors de la Semaine du Numérique, à Nantes, on m’a présenté l’École Business Apps qui se définie comme « la première école inclusive et mixte pour concevoir des applications métier ». J’ai tout de suite été intéressée par ce cursus en alternance de 18 mois regroupant école et entreprise. On commence par 6 mois de formation intensive puis 12 mois en immersion dans l’entreprise. A la clé, il y a un titre professionnel « concepteur développeur d’application spécialisation CRM et ERP Dynamics 365 » et bien sûr, un emploi. C’est une formation qui te met tout de suite « en situation ». J’ai postulé en ligne et ma candidature a été retenue. J’ai rencontré 7 entreprises et j’ai finalement été engagée par Talan. Ce qui tombait bien puisque c’était l’entreprise qui m’intéressait vraiment.

 

Pourquoi avoir choisi Talan ?

Pour être tout à fait honnête, au départ, je ne connaissais pas très bien Talan. Bien sûr, j’avais vu le logo sur le maillot de rugby du Stade Français. L’entretien s’est vraiment bien passé, j’ai ressenti une vraie bienveillance ainsi qu’une vraie maturité professionnelle. Humainement, ça « matchait ». Je me suis tout de suite reconnue dans les valeurs de l’entreprise. Talan est un « petit » parmi les grands ce qui lui permet de garder une dimension familiale. Et puis c’est une « Great Place To Work » ce qui ne gâche rien !  Du coup, j’ai tout de suite commencé à travailler avec l’équipe nantaise ce qui m’a mis dans le bain.

 

Sur quoi tu travailles actuellement ?   

Pour obtenir mon titre professionnel, je dois créer une application mobile en multicouche. En l’occurrence il s’agit d’une application permettant de scanner les QR Code pour le Dev Fest. J’ai vu, en formation, plusieurs langages de développement et c’est finalement le C# qui a été choisi. J’ai également pu accompagner mon tuteur chez le client pour faire le kick-off d’un nouveau projet et son analyse de besoins.

 

Et c’est bien ?

Oui, c’est très bien même si ça me demande d’aller beaucoup plus loin que ce que j’ai appris en formation. Heureusement les équipes de Talan sont toujours là pour me soutenir et me donner un coup de main.

 

 Un souvenir fort depuis ton arrivée chez Talan ?

Talan a réuni, au siège, tous ses consultants Dynamics CRM de France dont moi, bien sûr. Après une intervention de Microsoft sur Power Automate nous avons pu participer à une Fresque du Climat. Cette formation permet de prendre conscience de l’urgence qu’il y a réduire notre empreinte carbone. Tant à un niveau personnel que professionnel. L’humain était au centre de cette journée. C’était un moment très fort.

 

Quel est ton terrain de jeu chez Talan ?

Mon terrain de jeu, chez Talan, c’est bien sûr le CRM.  Mon objectif est d’apprendre le métier puis de capitaliser mes acquis en passant de consultante fonctionnelle junior à experte, pour pouvoir apporter à nos clients et à leurs utilisateurs finaux, un CRM adapté à leur métier qui leur facilitera la vie.