open search menuopen langage menutoggle menu
Actualités t3://page?uid=116

Interview de Bélaid Cherfa, consultant chez Talan Solutions

Dans ce témoignage collaborateur, Bélaid revient sur son parcours, ses missions en tant que consultant et un souvenir fort chez Talan.

/
/

Peux-tu présenter ton parcours en quelques lignes ?

J'ai d’abord obtenu une licence en mathématiques et recherche à l'Université de Nîmes puis un master en informatique à l'université de Paris Saclay, plutôt orienté intégration de données et big data. A la fin de mes études, j’ai intégré Talan pour un stage de 6 mois dans l’entité Data intégration. Dès le début, on m’a confié des tâches très intéressantes et on m'a formé tout particulièrement sur la solution Talend. J’ai également participé à des POC (Proof of Concept) autour de problématiques de qualité de données et la RGPD. Très tôt, j’ai eu la chance de réaliser des présentations et des démos. J’ai très rapidement été considéré comme un collaborateur à part entière. Puis, ce stage a évolué vers un CDI.  Et cela fait maintenant 2 ans que je travaille chez Talan.

 

Quel est ton poste aujourd’hui ?

J’ai commencé en tant que consultant décisionnel avec l’ETL Talend. Depuis un peu plus d'un an, je travaille également sur Snowflake, une nouvelle solution de « data warehouse » dans le cloud.

Globalement, ma mission tourne autour de la data dans le décisionnel et l’intégration. Je travaille la plupart de mon temps sur un projet très stratégique pour un client dans le domaine du luxe. Il s’agit de la refonte de son système décisionnel vers des solutions Full Cloud.

J’interviens également sur un projet décisionnel pour l’un des grands spécialistes français de la « chimie verte » sur toute la chaîne depuis l’extraction jusqu’à la visualisation. Nous avons conçu « From Scratch » un entrepôt de données, qui permet de croiser les données de plusieurs applications opérationnelles. Il permet de mettre à disposition des utilisateurs métier un ensemble d’indicateurs pour piloter leur activité sur Power BI.

 

As-tu été impacté par la Covid ?

J’ai commencé une de ces missions le 23 mars de l'année dernière, soit 4 jours après le confinement. Il a donc fallu s’adapter rapidement. Les enjeux du client était trop important pour décaler le projet, nous avons donc commencer et réaliser 90% de cette mission à distance. Malgré la difficulté de travailler à distance avec mon équipe et le client, nous avons tenu nos engagements et obtenu la satisfaction de notre client sur les premières mises en production.

C’était une expérience différente qui m’a changé dans ma manière d’organiser mon travail et mon quotidien.

 

Est-ce que tu aurais 3 mots pour décrire Talan ?

 

La confiance

Je veux parler de la confiance des managers et des responsables envers les consultants. Cela se traduit, par exemple, par les formations éditeur et de certifications professionnelles qui nous sont offertes. Chez Talan, les collaborateurs sont accompagnés vers l’apprentissage et la montée en compétence permanente. Cela pousse à donner le meilleur de soi-même dans les projets auprès des clients.

L’Innovation

Talan dispose de partenariats très puissants avec notamment de grands éditeurs de logiciels tels que Microsoft. Dès qu’une nouvelle technologie émerge, Talan investit dedans.

A mon niveau, cela a été le cas avec Snowflake. Dès son apparition en 2018 dans l’hexagone, Talan s’est rapproché d’eux et a développé un partenariat. J’ai été l’un des premiers à être formé et certifié sur cette solution et je dois avouer que j’en suis assez fier.

 

L’avenir :

Ça fait plus de 2 ans maintenant que je suis chez Talan et je m’y projette. Talan donne de réelles chances d'évolution à tous ses consultants. Par exemple, lors de l’entretien annuel, il s’agit d’échanger sur mon futur professionnel et du rôle que je peux prendre au sein de l’organisation.  Talan investit sur l'humain.

 

Chez Talan quel est ton terrain de jeu ?

Mon terrain de jeu « gravite » autour de la data.

Sur le projet sur lequel j’interviens principalement, nous avons d’abord l’analyse de données opérationnelles pour produire des spécifications techniques et fonctionnelles d’alimentation de l’entrepôt. Puis, la modélisation et le développement de Framework d’alimentation via l’outil Dbt_ (Data Buid Tool, un nouvel acteur des traitements ELT des donnes). Nous alimentons ensuite un entrepôt de données. J’interviens sur la partie modélisation, automatisation des flux et automatisation des tests d'intégrations.

Je développe mon terrain de grâce à des formations mais aussi grâce aux experts, chefs de projet avec qui je collabore. Avec eux, je monte constamment en compétences.

J’accompagne également la montée en compétences des ressources Talan via des formations sur Snowflake et je les aide à se certifier.

En résumé, mon terrain de jeu ce sont toutes les nouvelles technologies liées au traitement et au stockage de la donnée, telles que Snowflake, Azure Synapse, etc.  L’objectif est de devenir référent en France voire à l’international sur cette technologie. Et contribuer à ce projet est très motivant.

 

As-tu un souvenir fort chez Talan ?

C’est le lancement du projet sur lequel je travaille encore actuellement. On se réunissait tous les mercredis au centre de services de Saint-Denis. Il y avait des responsables, des architectes, des consultants seniors, des chefs de projet et le responsable de l’entité data intelligence.  C’était une grosse équipe et on a fait plusieurs brainstormings pour construire ce projet en partant de rien. Nous avons créé les différentes couches du projet : modélisation, architecture, l'infrastructure, la gestion de la sécurité. C’était très riche.  Chacun a pu contribuer à son niveau ! C’est vraiment un souvenir très fort, parce qu’on était tous conscient de participer à quelque chose d’important !

 

Quel est la personne qui t’inspire le plus ?

Sur le plan professionnel, il y a mon manager. Plus généralement, je dirais aussi les responsables de Talan Solutions. Ce sont des experts dans leur domaine qui disposent d’une grande ouverture d’esprit Grâce à eux, j’évolue beaucoup au quotidien. Ils n’hésitent pas à prendre de leur temps pour expliquer quelque chose… Ils sont très généreux.