open langage menutoggle menu
Actualités t3://page?uid=116

DeFi : une révolution en marche pour les entreprises ?

La DeFi, ou finance décentralisée, est une révolution dont on peine à en délimiter les contours. Elle augure de nouveaux rapports à la finance, mais pas seulement.

L’univers des cryptomonnaies a amené dans son sillage bien des nouveautés : monnaies programmables, NFT, métavers… Pourtant, l’une des innovations les plus importantes pour les entreprises sur le long terme pourrait être la DeFi, ou encore finance décentralisée.

Les applications de la DeFi, totalement « décentralisées », fonctionnent à partir de programmes résidants sur une blockchain (des smart contracts) qui tournent sur des réseaux d’ordinateur peer-to-peer. Et comme pour les cryptomonnaies, c’est la duplication sur chacun de ces ordinateurs de toutes les informations liées à une application de la DeFi qui rend cette technologie fiable et sécurisée.

Aussi, la DeFi ouvre-t-elle la voie à des applications qui bouleversent notre rapport à des produits tels que l’assurance, les placements, les prêts bancaires… Ceci étant, la DeFi, dont l’origine remonte à la toute fin de l’année 2017, est encore très jeune et les cas d’usages concrets manquent encore en entreprise. Il reste que le champ des possibles pourrait être immense et toucher bien des métiers.

 

DeFi : panorama de quelques applications apparues

Pour mieux comprendre les potentiels mais aussi l’esprit de la DeFi, examinons quelques-unes des applications apparues… De quoi inspirer les dirigeants de demain pour les échanges, les transactions, et certains types de futurs services indispensables à leurs métiers et leurs clients.

 

Bourse

Synthetix simule heure après heure, le cours d’actions réelles. L’application permet de miser sur le cours d’une action (Apple, Tesla , Microsoft, etc.), mais aussi sur des fractions d’actions. Ces mises peuvent être effectuées sans qu’il soit nécessaire d’ouvrir un compte d’actions ou de fournir de preuve d’identité. On empoche ainsi les bénéfices de l’action sans jamais en avoir été propriétaire.

 

Immobilier

Du côté de l’immobilier, RealT permet devenir propriétaire d’un appartement ou d’une fraction d’appartement en à peine quelques heures là où il faudrait généralement plusieurs semaines dans la vie réelle.

 

Emprunts

Par ailleurs, des applications telles que Curve Finance ouAaveouvrent la voie à des emprunts de sommes immédiatement utilisables dans la vie réelle (en monnaies traditionnelles – euros, dollars, etc.) mais sécurisées par ses actifs en cryptomonnaie.

 

Assurance

Des applications comme Etherisc FlightDelay Protection – protection contre les retards de vol – donnent la possibilité d’assurer un seul vol d’avion, idéal pour assurer les vols de collaborateurs nomades occasionnellement alors qu’une assurance réclamerait au minimum un engagement sur une période d’un an.

     

    DeFi : jeune, mais prometteuse !

    Les exemples de cas d’usage de la DeFi en entreprise sont encore très rares (ou peu communiqués…). Côté Services Financiers (banque, assurance), la DeFi offrirait ainsi un nouveau terrain de jeu sans précédent pour les entreprises en matière d’investissements, de placements, où la flexibilité règnerait en maître :

    • Diversification des portefeuilles d’investissement avec une finesse jusque-là impossible
    • Nouvelles sources de financement
    • Assurances personnalisées à la demande
    • Etc.

    Par ailleurs, nous voyons d’ores et déjà apparaître un champ de développements prometteurs et bien au-delà du seul secteur des services financiers : Bloom ouvre la voie à une identité numérique universelle ; Gitcoin entend exploiter les mécanismes de la DeFi dans le crowdfunding ; etc.

    Les entreprises françaises, notamment des secteurs Banque – Assurance – Asset Management, auront donc tout intérêt à assurer une veille technologique sur la DeFi, D’ailleurs, lors d’une récente intervention sur CNBC, Paul Maley, Directeur Général de la Deutsche Bank, affirmait que les banques qui souhaitent rester compétitives devront s’assurer de leur capacité à interagir avec les systèmes DeFi, au fur et à mesure qu’ils émergent.

    C’est peut-être dans l’exploitation de ce nouveau champ des possibles qu’elles trouveront demain un débouché fructueux, notamment si elles veulent s’assurer de capter la clientèle émergente des « metaverse-natives ».