open search menuopen langage menutoggle menu
Toutes les actualités t3://page?uid=116

Assurance : Risques et Coûts accrus du changement climatique

Le changement climatique représente le plus grand défi auquel les assureurs devront répondre si le modèle assurantiel actuel souhaite perdurer. Découvrez dans cette étude de Talan un état des lieux des risques et des coûts pour les acteurs du secteur.

Dès 2007, le Groupe d'experts Intergouvernemental sur l'Evolution du Climat (GIEC) assurait : 
 

Le réchauffement du système climatique est sans équivoque. On note déjà, à l’échelle du globe, une hausse des températures moyennes de l’atmosphère et des océans, une fonte massive des neiges et de la glace et une élévation du niveau moyen de la mer .  


Le risque porte d’abord sur une dégradation des conditions environnementales. Cette dernière entraînera inévitablement une multiplication des sinistres et donc un coût d’indemnisation supplémentaire pour les assureurs, que ce soit :

  • en coût direct : indemnisation des dégâts causés par une inondation par exemple ;
  • ou indirects : par exemple, fermeture d’une usine suite à une rupture de la chaîne d’approvisionnement causée par une inondation à des milliers de kilomètres de là.

Changement climatique : le modèle assurantiel actuel peut-il perdurer ?

Jusque là, les assureurs ont toujours su répondre à l’émergence de nouveaux risques. Pour autant, le changement climatique représente le plus grand défi auquel ils devront répondre. Ils devront mieux prendre en compte l’ampleur du risque, tout en s’impliquant davantage en tant qu’acteurs majeurs de la société civile.

Dans cette étude de Talan Consulting, nos experts Assurance font le point sur les risques et coûts du changement climatique pour les assureurs. L'analyse revient également sur : 

  • Les nouveaux texte de loi
  • L'évolution du régime CAT NAT (catastrophe naturelle)
  • Les nouvelles mesures amorcées par les acteurs de l'assurance en lien avec le changement climatique

Cliquez ici pour télécharger l'étude.